July 5, 2019 / Partager

Pickaw n'est pas un TWrench "Payant"

Si jamais vous ne connaissez ni TWrench ni Pickaw je vais prendre le temps de mettre les choses au clair.

TWrench était un service de tirage au sort pour Twitter qui sélectionnait de manière aléatoire un gagnant avec quelques conditions comme le follow et le RT par exemple.

Il était populaire et son développeur a décidé de faire évoluer le service en un service nommé Pickaw.

Lors de la sortie de ce nouveau service, j'ai pu lire beaucoup de tweets qui parlaient du prix "élevé" et des nombreux droits de votre compte Twitter demandés par le service.

Et parfois je voyais passer des développeurs qui avaient pour ambition de recréer un TWrench.

Sauf que dans les faits...

Pickaw ne joue pas dans la même cour que son prédécesseur et nous le fait vite comprendre avec des fonctionnalités bien étoffées.

Le service intègre par exemple un impressionnant algorithme anti-concouriste afin d'empêcher les personnes ayant 10 comptes Twitter par exemple de participer 10 fois.

Et c'est là où ça devient intéressant, pour comprendre il faut se placer en tant qu'entreprise / personne souhaitant organiser un concours et en tant qu'utilisateur du réseau social pour y participer.

Déjà en tant qu'utilisateur de Twitter j'ai vu des concours utilisant des sites "alternatifs" à TWrench pour les tirages aux sorts et parfois le gagnant était un compte concouriste, et évidemment les participants "légits" se sont énervés suite à ces annonces.

Ne pas être tiré au sort est une chose mais devoir accepter que quelqu'un d'autre avec potentiellement 10 comptes le soit en est une autre et c'est ce que les entreprises souhaitent éviter car cela pourrait potentiellement tâcher leur image.

Et encore, là je ne parle que des "alternatives" au service.

Ensuite imaginez la quantité d'informations que TWrench qui devenait populaire devait traiter pour servir tous les concours.

Sachant que pour tirer au sort quelqu'un il faut récupérer chaque utilisateur ayant RT le tweet et télécharger les données de ces derniers pour vérifier certaines conditions comme le follow par exemple et cette énorme quantité de données grandissante à traiter nécessitait toujours plus de puissance, donc plus cher pour la / les personnes derrière le projet.

Il fallait bien que TWrench abandonne son modèle économique qui lui coûtait sûrement plus que ce que ça ne lui reportait.

D'ailleurs pas mal de service qui tentent de remplacer TWrench dont je ne citerai pas les noms ne tirent au sort que parmi les 1000 derniers RT (par exemple) pour ne pas se noyer dans les énormes quantitiés d'infos à gérer.

Et même aujourd'hui, le service proposé n'est pas 100% payant, pour les personnes ne pouvait pas payer pour organiser de concours, il y a tout de même des formules gratuites.

Et c'est là où ça coince, vous voulez voir ce que propose l'offre gratuite et là vous vous rendez compte que Pickaw demande un accès presque total à votre compte Twitter.

Quelle pourrait être la raison de cette intrusion dans vos vies privées ?

Sûrement l'oeuvre d'une grande méchante entreprise avide d'argent.

La vraie raison est pourtant bien loin de cette réalité...

Pickaw a besoin de plusieurs choses déjà, votre email pour vous envoyer des mails (bienvenue, tuto etc...), un accès en lecture et écriture de vos tweets afin de pouvoir tweeter un concours et de récupérer les informations concernant un de vos tweets concourt (comme les rt par exemple) et vos DM pour la fonctionnalité proposée qui est d'envoyer automatiquement un DM au gagnant, jusque-là tout va bien.

Le dernier point ne correspond peut-être pas à votre usage d'un service TAS mais pour une entreprise il est toujours le bienvenu.

Et, la question que l'on pourrait se poser est pourquoi ne pas ajuster les permissions requises en fonction de ce que l'on souhaite (par exemple virer la pemission des DM mais ne pas avoir accès à la fameuse fonctionnalité).

Et bien tout simplement car Twitter ne le permet pas.

Twitter ne laisse pas un grand panel de choix aux développeurs d'application concernant son "API" (l'interface permettant de faire communiquer un service avec twitter).

En effet, comme le compte Twitter de Pickaw l'indique dans ce tweet, Twitter leur a imposé ce genre d'accès à votre compte.

Donc au final :

  • Concernant les alternatives à Pickaw, il n'y en a aucune de taille pour le moment (à ma connaissance).
  • Pour ce qui est du prix, le service demande toujours plus de puissance donc plus de serveurs et donc, des coûts sûrement très élevés.
  • Votre vie privée, elle n'est pas volée, c'est Twitter qui leur impose un tel niveau d'accès à votre compte.

Mais avant de clôturer cet article, j'aimerais faire une suggestion.

Pickaw possède un compte Twitter particulièrement à l'écoute de ses utilisateurs, et ils l'ont déjà prouvé en proposant toujours plus de fonctionnalités aux comptes gratuits après quelques vives critiques (d'ailleurs dans les mois à venir, avec cette formule vous pourrez faire des TAS sur d'autres réseaux sociaux que Twitter).

Donc des tweets agréables à lire pour ajouter une offre intermédiaire par exemple pourraient faire avancer les choses dans votre sens, après je ne promets rien et rien ne les obligent à le faire évidemment. 😉